Notre site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement. Pour améliorer votre expérience, d’autres cookies peuvent être utilisés : vous pouvez choisir de les désactiver. Cela reste modifiable à tout moment via le lien Cookies en bas de page.


 

Le projet Au fil de l'eau suit son cours !

L’ensemble Canticum Novum nous embarque pour une mini-tournée sur le territoire de la CCPA !

Lors de plusieurs rendez-vous au mois de juin, nous vous invitons pour un voyage musical, où les habitants vous dévoilent leurs créations artistiques. En effet, depuis le mois de septembre, les musiciens, chanteurs et comédiens de Canticum Novum sont partis à la rencontre des habitants de la CCPA. Avec des groupes constitués des communes d’Ambérieu-en-Bugey, de Blyes, de Lhuis et de Saint-Rambert-en-Bugey, des duos d’artistes ont guidé les petits et les grands pour que chacun partage sa culture, ses souvenirs, dans l’idée de faire ensemble et de donner à voir un arbre de vie de notre territoire à travers la pratique artistique !

Nous vous proposons à l’approche de l’été de venir découvrir une partie de ce travail réalisé.

  • A Ambérieu-en-Bugey, cette rencontre se fera en toute intimité en juin. Les résidents du Centre d’Accueil des Demandeurs d’Asile et le groupe ATELEC Lettres pour l’être, se rencontreront pour la première fois pour transmettre leurs expériences vécues en atelier, leurs récits et leurs chants, pour un moment convivial autour du partage !

  • A Lhuis, nous vous convions le mercredi 19 juin à 15h à l’EHPAD Plein soleil (130 route de Charantonod, 01680 Lhuis).
    Accompagnés par Antoine Guirimand, réalisateur radio, des résidents ont confié des souvenirs, des émotions, des sensations, enregistrés comme des lettres aux futures générations. Venez les découvrir lors d’un moment de partage lors duquel les artistes de Canticum Novum seront présents pour faire entendre leurs couleurs musicales.

    Avec Emmanuel Bardon, chanteur et directeur artistique de l’ensemble, Ismaïl Mesbahi, percussionniste & Bayan Rida, oudiste.
  • Nous vous emmenons ensuite à l’école de Blyes (99 chemin de Ruvaison, 01150 Blyes), le jeudi 20 juin à 18h.
    Les élèves de la classe de CM1/CM2 ont questionné leurs proches pour dévoiler à leurs camarades des souvenirs de leurs aïeuls, transmis de génération en génération (recettes de cuisine, anecdotes, objets, etc.).

    De l’exposition d’objets en classe à la présentation de leurs écrits aux artistes, les élèves les ont ensuite adapté en musique. A partir d’un large instrumentarium, ils ont travaillé l’écoute, la pratique individuelle et collective et l’enregistrement pour créer des paysages sonores.

    Ainsi, vous découvrirez lors de ce temps fort, les différentes étapes traversées par les élèves : leurs réalisations, les podcasts du projet et les musiciens en jeu !

    Avec Emmanuel Bardon, chanteur, Gwénaël Bihan, flûtiste & Bayan Rida, oudiste.

Vous souhaitez nous rejoindre sur une de ces rencontres ? Merci de vous annoncer auprès de Mathilde Oudin, sur mathilde.oudin@ambronay.org ou au 06 29 72 68 45.

 

Les autres rendez-vous de ce projet :

Tout au long de l’été (dates précises à définir), des bulles sonores créées par le réalisateur Antoine Guirimand, seront présentées au sein des bibliothèques et médiathèques d’Ambérieu-en-Bugey, de Blyes, de Lhuis et de Saint-Rambert-en-Bugey. Vous n’aurez qu’à brancher vos écouteurs pour partir en voyage !

Les créations réalisées auprès de chaque commune participante seront présentées : compositions musicales, récits, chants, paysages sonores, lettres, entre autres, les composeront !

Podcasts accessibles suivant les horaires d’ouverture des différentes structures.

 

Ce projet d’action culturelle vient nourrir et augmenter le concert de l’ensemble Canticum Novum, Oyat / Arbres de vie, donné pendant le Festival d’Ambronay : où comment la rencontre et la pratique artistique avec les habitants du territoire viennent nourrir une création musicale ! Rejoignez-vous au Festival le dimanche 29 septembre à 15h !


Modifié le vendredi 31 mai 2024
Le projet Au fil de l'eau suit son cours !© DR


HAUT