Graffiti composition

Une installation plastique dans l'espace public pour nous questionner sur la notion de collectage et de recyclage...

La genèse de ce projet vient du travail du compositeur Christian Marclay au festival Sonambiente de Berlin en 1996.

En s'inspirant de cette démarche, Graffiti composition invitera les visiteurs à s'aventurer dans des espaces libres matérialisés par une feuille de papier à musique vierge pour laisser une trace de leurs pensées du moment, de leurs envies sonores ou graphiques.

Les lieux d'affichage sur le territoire local seront prochainement déterminés en accord avec les partenaires : médiathèque, école, hall d'immeuble, école de musique, marché... Ces partitions éphémères rassemblées, Alain Goudard (Directeur artistique de Résonnance Contemporaine) travaillera avec Improviso, un jeune ensemble issu du programme eeemerging. Ils interprèteront sur des instruments anciens ces signes anonymes rassemblés ici ou là. Le matériau son fera l'objet d'un travail de recyclage, de détournement, de re-création et donnera la parole à tous les volontaires anonymes qui auront laissé un mot, une note, un dessin sur ces partitions vierges affichées pendant environ trois mois. Les créations musicales qui en découleront permettront de revisiter notre patrimoine musical à travers des gestes individuels et collectifs contemporains, des partitions originales.

Le travail réalisé sera présenté au public, notamment à l'occasion du Festival d'Ambronay 2018.

Mis à jour le 03 mai 2018
Graffiti composition
Bertrand Pichène


Centre culturel de rencontre
d'Ambronay
Place de l'Abbaye
01500 Ambronay

04 74 38 74 00


HAUT